Les titres qu’il ne fallait pas louper : juillet 2017

Si vous avez un peu lu ma page “à propos” ou bien mon premier article, le fait que j’aime la musique asiatique n’a pas pu vous échapper. Et comme je veux faire de Line & Anything un lieu de partage, il m’a semblé judicieux de proposer des articles “Playlist”. Ce type d’article me permettra de vous faire partager les musiques qui auront marqué le mois écoulé. Un bon moyen de vous faire découvrir, ou redécouvrir des titres. Attendez-vous à voir de la Korean Pop. Beaucoup de Korean Pop.

 

Pourquoi la K-pop ?

Le sujet est vaste et je ne vais pas m’étaler dessus dans cet article. Peut-être en fera-t-il l’objet dans un prochain billet ? En tout cas, sachez que j’aime la K-pop. Et que j’en écoute depuis une bonne dizaine d’années maintenant. En fait, cela a commencé avec les débuts du groupe BEAST, devenu Highlight récemment sous leur propre label Around Us. La K-pop a été une suite logique après ma découverte de la musique japonaise. Depuis je baigne dedans. Littéralement.

Je sais qu’on ne sera pas tout d’accord sur certains points concernant ce style de musique très vaste. On coupe donc le débat maintenant, merci. Pour moi, la K-pop est une musique en perpétuelle évolution qui se nourrit de toutes les influences possibles et inimaginables pour en faire de savoureux mélanges. Des fois… Outre cela, avouons-le direct, regarder le MV d’un groupe de K-pop, c’est s’en mettre plein les yeux ! J’aime regarder les belles choses, les beaux concepts. Donc j’aime regarder la K-pop, CQFD.

 

Juillet 2017

 

BTS “Come back home”

Difficile de passer à côté d’un tel groupe quand on s’intéresse un minimum à la musique coréenne. En effet, BTS (방탄소년단, BangTan Soneyondan) est le groupe qui révolutionne à lui seul la K-pop actuellement. Pour info, le groupe a remporté récemment un Billboard Music Awards dans la catégorie “Top Social Artist”. Mais ce n’est pas tout puisqu’ils se sont vu citer parmi les 25 personnalités les plus influentes d’Internet selon le Times. Et ils font partie des 10 nouveaux artistes internationaux à découvrir selon le magazine Rolling Stones. Quel palmarès pour un groupe qui s’offre un nouveau million d’abonnés sur la plateforme Twitter en deux mois seulement.

J’arrête d’astiquer leur blason dorée et parlons un peu du titre “Come back home” sortie début juillet. Ce titre est le remix d’une chanson du même nom produit par le groupe Seo Taiji & Boys dans les années 90. Pour le coup le MV fait un peu tâche dans les créations actuelles : cela ressemble plus à une mini-réalisation de film d’auteur. Et ça change. Pour le mieux. La musique, quant à elle, envoie et pas qu’un peu ! L’intro entêtante aux notes aiguës laisse place aux flow des trois rappeurs du groupe, pilier central de la reprise. J’émets un coup de coeur pour les premiers passages avec le solo de J-Hope. Et note à part, j’ai vraiment hâte de découvrir sa mixtape solo.

 

EXO “Ko Ko Bop”

EXO, c’est l’autre tête d’affiche de la K-Pop à l’international. De base, et contrairement aux BTS, ce n’est pas un groupe avec lequel j’accroche sur toute leur discographie. Loin de là… C’est plutôt une histoire d’amour / dégoût un peu horripilante sur les bords. En fait, c’est plutôt le concept de base auquel je n’ai pas su accrocher : cette histoire de EXO-K et EXO-M. Mais revenons à nous moutons.

“Ko Ko Bop” est le titre phare de leur comeback. Et si à la première écoute j’ai complètement détesté, je m’en suis vite mordue les doigts. Il m’a fallu plusieurs écoutes pour l’apprécier à sa juste valeur. Les changements de rythme, entre la balade et l’électro. Les phases de rap de Chan Yeol, un chouia trop courte. La douce voix de D.O, suave à en tomber. De quoi combler l’oreille et offrir un peu de peps par temps gris ! Et que dire du MV si ce n’est qu’il est un brin psychédélique, envoûtant, promesse de beaux jours à venir. Pour finir, j’appose le terme coup de coeur au nouveau logo : joli visuel, joli concept.

 

KARD “Hola hola”

KARD fait office de (fausse) nouveauté dans cette sélection. En effet, on connaît le groupe depuis plusieurs mois grâce à leurs projets de pré-début. Mais voilà venu le temps de les lancer officiellement avec le titre “Hola hola” et leur premier mini du même nom. Si vous ne les connaissez pas, je vous invite fortement à vous renseigner sur ce jeune groupe hors du commun. Pourquoi hors du commun ? Déjà, c’est un groupe mixte, schéma très peu répandu au pays du matin calme. Et pour finir, les trois chansons de leur pré-début sont toutes exceptionnelles avec des rythmes très différent mais tous très entêtants !

“Hola Hola” est devenu, en l’espace d’une seule écoute, mon tube de l’été personnel. En même temps, difficile de l’imaginer autrement. Si le MV est ensoleillé, et donne accessoirement envie d’aller faire un tour aux US, c’est aussi le cas de la mélodie. Quelle personne saine d’esprit ne se mettrait pas à dandiner en écoutant cette chanson ? Depuis le début, j’apprécie la voix de So Min, douce et mélodieuse, qui contre-balance bien face aux autres membres du groupe. Et qui surtout qui apaise le rap des garçons. A noter d’ailleurs que Ji Woo se teste au rap avec succès, son timbre de voix la démarque d’une bien belle façon. J’ai déjà hâte de retrouver le groupe sur un nouveau titre même si je sais qu’il me faudra attendre…

 

Psy feat. Taeyang “Love”

Vous vous rappelez de Psy? Le chanteur aux pratiquement 3 milliards de vue soit disant porté disparu. En France seulement… Il est de retour avec un nouveau album. Impossible à trouver chez nous d’ailleurs malgré sa réputation de tête d’affiche sur youtube pendant 5 ans. Bon, je ne vais pas vous parler de cet artiste, tout le monde le connaît plus ou moins maintenant. C’est peut-être moins le cas de Taeyang avec qui il signe le troisième single issu de son album “4×2=8”. Enfin pour l’instant… Taeyang, chanteur du mythique groupe BigBang, a été annoncé comme ambassadeur des prochains Jeux Olympiques à PyeongChang. Il signera d’ailleurs une chanson pour l’événement.

“Love” est une ode audacieuse qui prône l’amour. Et on en a bien besoin en ces temps sombres… On est loin du rythme un peu parodique du Psy habituel. La chanson est vraiment douce. Est-ce dû à la voix de Taeyang ? Et pourtant elle se danse bien si on en croit le Request Dance Crew. Je trouve d’ailleurs cet aspect assez épatant : ils ont fait appel à une groupe de danse néo-zélandais pour signer le visuel du clip : de la danse, omniprésente, et des touches d’animations vectorielles. Le parfait mélange. De quoi sublimer un peu plus ce titre. Alors, ce retour de Psy, vous allez le suivre .

 

SuG “Agaku”

Pour finir ma première sélection, je vous propose de changer de registre avec le dernier titre du groupe SuG. Le groupe a fait son petit bonhomme de chemin depuis ses débuts en 2006 à la PS Company. SuG est à rapprocher du Visuel Kei même si eux-même préfèrent appeler leur musique “Heavy positive rock”. Et vous comprendrez pourquoi le terme “positive” quand vous aurez lancé le média. Le groupe ne vous évoque peut-être rien mais pour moi il est synonyme de sublime prestation lors du “PS Company 10th anniversary” en 2009 au côté de Alice Nine, Miyavi et The Gazette, des groupes/artistes que j’affectionne tout particulièrement. De quoi me filer un coup de vieux au passage…

“Agaku” est l’OVNI de ce top. A cheval entre le bon son rock, la pop jouissive et l’électro psychédélique. J’en oublierai presque de vous parler de cette touche de piano qui sort dont ne sait où mais qui pourtant à toute sa place ici. Difficile de placer ce son dans une case tellement il mélange de genre. A croire que SuG n’a pas fini de nous étonner ! En tout cas, pour un comeback, je le trouve personnellement très réussi. Il est assez difficile de se détacher de la mélodie une fois la chanson terminée tant elle met de bonne humeur. Pour le MV, je le trouve assez basique mais maîtrisé. Il colle parfaitement au style bien que seul Takeru, le chanteur, est réellement mis en avant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.